Daltoniens : optimiser l’image de sa télévision ou son écran, les réglages et mes recommandations.

Je fais, avec vous, le tour des réglages disponibles sur n’importe quelle télévision, de n’importe quelle gamme et pouvant aider les daltoniens à mieux discerner les couleurs et bénéficier d’un confort visuel supérieur ! Je vous donne aussi mes conseils pour avoir les réglages qui correspondent le mieux à votre vision !

Introduction

Avant de commencer je précise que cet article n’est pas sponsorisé, ne représente que mon avis et a pour but, comme c’est toujours le cas, d’améliorer le confort visuel des daltoniens. Je précise aussi que comme je l’ai expliqué dans mon article sur le daltonisme, chaque oeil a une vision unique. Chaque écran ayant aussi ses propres couleurs selon la dalle, sa qualité et les technologies qu’il embarque, vous ne retrouverez pas dans cet article de réglages précis avec les valeurs que j’utilise pour mes appareils car ça n’aurait simplement pas de sens et mes réglages personnels ne sont très probablement pas adaptés, ni à votre vision, ni à votre téléviseur. Je vous conseille plutôt de voir mon article comme une aide pour votre oeil puis de vous fier à votre vision tout en testant un maximum lorsque vous souhaitez régler ou même acheter un appareil.

Réglages de télévision 1080p et 4K standard

En général les télévisions standards ne proposent pas de réglages spécifiques pour les daltoniens, mais sur la totalité des modèles de télévisions ou presque nous retrouvons des réglages de couleurs, de saturation et de luminosité et ce sont ceux-ci qui vont nous intéresser et nous aider à obtenir des couleurs plus visibles.

Ces réglages bien que disponibles partout représentent quelques désavantages qui pourront vous freiner quant à l’envie d’y toucher. Le premier problème est, ça me semble assez logique mais il faut quand même le rappeler, que les changements s’appliquent sur votre télévision donc si d’autres personnes que vous utilisent ce téléviseur ils subiront tous les réglages que vous avez pu effectuer et seront très probablement gênés par les réglages sélectionnés minutieusement par vos soins. Et j’en arrive au deuxième problème, je ne sais pas si c’est le cas sur toutes les télévisions mais sur la mienne (Samsung 4K 55′ assez basique) il est impossible d’enregistrer un profil spécifique de réglages de l’image… C’est bien dommage car la possibilité de créer différents profils d’image permettrait si par exemple le daltonien de la famille souhaitait faire une partie de jeux vidéo, de pouvoir basculer en une seconde sur un affichage optimisé pour lui qu’il aura paramétré au préalable et qu’il pourra désactiver à la fin de son utilisation. Si vous effectuez des réglages selon votre oeil sur un téléviseur « familial » vous risquez de gâcher l’expérience des autres utilisateurs et devoir revenir aux réglages de base.

Si vous n’êtes pas concerné par les problèmes que j’ai indiqué dans le paragraphe ci-dessus ou que vous souhaitez modifier vos réglages quoi qu’il arrive alors les options disponibles sont accessibles via les paramètres de votre téléviseur et la touche « réglages » de votre télécommande. Une fois que vous aurez navigué jusqu’au menu dédié au réglage de l’image vous arriverez sur un menu semblable à celui-ci :

Menu d’une télévision Samsung ; Votre menu peut-être différent ou disposer de réglages supplémentaires, je ne montre que les options principales et intéressantes pour les daltoniens.

Les réglages indiqués sur le visuel ne sont pas les miens et ne correspondent pas à des réglages optimisés pour les daltoniens. Comme je l’ai indiqué dans l’introduction chaque vision est différente tout comme chaque écran est différent. Vous avez donc l’obligation de faire vos propres réglages si vous souhaitez obtenir un résultat satisfaisant pour vos yeux.

Dans ce menu une multitude d’options qui vont venir améliorer notre confort visuel ! C’est dans l’ensemble très simple à paramétrer car, sauf si vous êtes atteint d’une forme très grave de daltonisme ou d’une autre déficience visuelle, il ne faudra modifier que légèrement les valeurs. Dans l’ensemble s’éloigner un peu trop des valeurs des réglages de base viendra toujours nuire à la qualité et l’aspect naturel de l’image ou l’esthetique de l’oeuvre voulue par l’auteur, et ce même si vous êtes daltonien. Alors rappelez vous que malheureusement il n’y a aucune amélioration qui ne se fait pas au détriment d’un autre paramètre. Pour prendre un exemple, améliorer la luminosité peut permettre de mieux discerner des couleurs dans un environnement sombre, mais lors de scènes très éclairées vous risquez de perdre une partie des couleurs trop claires. Alors quoi qu’il arrive allez-y doucement pour ne pas faire tous vos réglages pour rien ! Je pense que pour un daltonien commun ayant du mal à discerner les couleurs intermédiaires il serait néfaste pour la qualité de l’image de s’éloigner de plus de 10 de la valeur de base du téléviseur, qu’importe le réglage en question.

  • Le rétroéclairage ou contre-jour va augmenter la luminosité du rétroéclairage. Celui-ci fait exception à la règle, vous pouvez l’augmenter à fond tant que vous n’êtes pas dérangés par la luminosité ni par la consommation électrique. Le rétro-éclairage sur n’importe quel écran, et qu’il soit réglable ou pas, est essentiel car c’est la luminosité qui est envoyée à l’oeil, et qui envoie aussi dans les photons les couleurs affichées sur l’écran. Plus on a de luminosité qui arrive à l’oeil plus notre oeil va percevoir de couleurs et de nuances. Alors oui le principe s’applique aussi pour un non daltonien et donc que l’on soit daltonien ou pas si l’on souhaite discerner un maximum de couleurs il faut avoir un rétro-éclairage puissant.
  • Luminosité permet de régler, comme son nom l’indique d’une manière extrêmement pertinente, la luminosité. Je vous conseille d’augmenter ce réglage légèrement. Lors du changement de ce paramètre je vous conseille aussi de vous aider en diffusant des vidéos de paysages vraiment clairs, et si votre télévision permet d’aller sur internet, de rechercher des tests de réglages via google image ou tout autre moteur de recherche. Tapez « Test réglages luminosité » et vous aurez accès plein d’images de calibration d’écran !
  • Contraste Plus la valeur est élevée plus le contraste entre les couleurs sombres et claires est élevé. Celui là est normalement à fond par défaut sur votre téléviseur, si ce n’est pas le cas augmentez le manuellement, ce changement ne viendra pas déranger les non daltoniens autours de vous, bien au contraire ! Il améliore réellement la visibilité de certaines couleurs intermédiaires quand on est daltonien et n’a aucune conséquence sur la qualité de l’image.
  • Netteté On pourrait être tenté dans un premier temps de l’augmenter à fond pour percevoir les couleurs plus distinctement, néanmoins plus de netteté peut venir mettre en évidences certains défauts des images, je pense par exemple aux effets spéciaux un peu vieux, ce qui est assez désagréable et peut nous sortir d’un bon film. De plus pour avoir testé la netteté au max je trouve que ça rend l’image moins naturelle et trop plate. A vous de tester ce qui vous convient le mieux mais, pour mon cas, une augmentation d »environ deux ou trois a été suffisante.
  • Couleur La première des deux options avec laquelle il va falloir être le plus précis. Je vous conseille bien évidemment de l’augmenter par rapport à sa valeur initiale mais je vous conseille surtout de tester la moindre modification sur différents types de contenu, de décors, d’ambiances, de paysages, ne focalisez pas vos changements uniquement sur les couleurs que vous avez du mal à voir car vous allez juste passer à côté de toutes les autres couleurs et rater complètement votre paramétrage. Si votre télévision vous le permet vous pouvez aussi utiliser internet en complément afin d’accéder à des nuancer et plein d’autres ressources pour vous aider à faire vos réglages. Pour cette option c’est difficile de dire jusqu’à combien vous pouvez bouger le curseur, ça va vraiment dépendre de votre vision et de votre écran, à vous de tester !
  • Teinte (V/R) Cette option va régler le niveau de saturation de teinte entre le vert et le rouge. Ce réglage est le plus intéressant lorsque l’on est deutéranope ou deutéranomale. Comme pour le réglage de la couleur il va totalement dépendre de votre vision et de votre écran, je ne saurai donc pas vous donner de conseils autres que ceux déjà donné juste ci-dessus à part de ne pas hésiter à « jouer » entre les réglages de couleur et ceux de teinte afin d’atteindre un équilibre satisfaisant !

Il faut compter environ une heure de réglages si on souhaite parvenir à un résultat satisfaisant, mais ces réglages resteront en mémoire dans votre télévision même vous l’éteignez alors ça vaut largement le coup de s’y mettre ! Vous pouvez aussi, selon votre téléviseur, revenir facilement aux réglages d’origine de votre télévision en cas de problème ou d’inconfort.

Pour terminer je vous déconseille d’utiliser des « modes daltoniens » qu’ils soient sous forme d’application, de filtre dans un jeux vidéo ou même de filtre constant si vous avez modifié les réglages de l’image de votre télé ou de votre écran. Vous pouvez toujours tester si vous le souhaitez, mais pour en avoir fais moi même l’expérience les couleurs ne paraissent vraiment plus du tout naturelles lorsqu’on ajoute un filtre à nos réglages, au point que ça en devienne vite agaçant. Par contre aucun problème pour le HDR qui fonctionne très bien, mon ressenti est le même que pour les non daltoniens, c’est très beau sur certains films et très moche sur d’autres. En tout cas la technologie ne pose pas de problème pour moi, ni quand on est daltonien, ni quand on a modifié les réglages de son image, mais je ne l’ai pas beaucoup testée pour le moment peut-être que j’y reviendrai dans le futur.

Conclusion

Mon article se termine ici, je vous remercie de l’avoir lu que ce soit partiellement ou entièrement. N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à partager cet article à vos proches que ça pourrait intéresser. Dans l’un de mes prochains articles je parlerai des technologies comme l’OLED ou le QLED de Samsung qui intègre un mode daltonien sous forme d’application ! A côté de ça j’ai commencé à travailler sur un dossier passant en revue ce qui est proposé pour les daltoniens dans le jeux vidéo, donner mon avis et réfléchir à ce qu’on pourrait avoir de mieux et j’ai deux ou trois autres idées en tête ! Alors abonnez-vous si ça vous intéresse.

Vivez votre vie en couleur 😉

DaltonienGeek

Aucun commentaire à afficher.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :